La digue révélatrice de vagues

Nous évoluons dans une société ultra connectée et rapide qui pourrait devenir pérenne. L’inconvénient est que cela peut nous détourner de l’appréciation de choses saines et simples. Les effets peuvent être graves, et par conséquent ils peuvent nuire à notre santé et à l’environnement. Être designer, représente une préoccupation, c’est pour cela qu’il est important de prendre en compte la temporalité, comme un élément majeur. Il est essentiel de noter dans un scénario artistique, que les acteurs et spectateurs doivent prendre un temps nécessaire pour s’approprier l’objet. Retenir l’attention de chacun d’eux et les inciter à prendre une pause. Cette pause serait alors un acte militant pour multiplier le nombre d’instant apprécié.

La digue révélatrice de vagues considérerait cette temporalité. Elle révélerait les vagues uniquement lorsque certaines caractéristiques météorologiques seraient présentes. En projetant les vagues en hauteur à la manière d’un cétacé , elle deviendrait alors un rendez-vous à la contemplation lorsque la mer serait agitée.

Vue digue

L’envie de créer une réalisation complètement artificielle pour matérialiser et mettre davantage en avant un phénomène naturel ici la force de la houle. Il y a également une volonté de faire d’une installation qui protège les côtes, un sujet d’attention. En d’autres termes, profiter d’une infrastructure existante, pour en créer un lieu contemplatif.

image
Plage des Catalans, 13007 Marseille

Ce projet a été imaginé au semi-large de la plage des Catalans à Marseille , il y aurait
alors une restructuration d’une digue existante.Je me suis rapproché de la science afin de concrétiser mon projet. Évaluer les différentes forces pour connaître la hauteur des projections et ainsi s’approcher de la forme idéale pour maximiser la puissance de ces dernières. Après discussion avec un chercheur spécialisé dans la dynamique des vagues marines et côtières et le génie côtier (Michel Benoit, professeur à Centrale Marseille et à l’Irphé, UMR 7342), il s’avère qu’une série d’essais en canal à vagues sur une maquette tronquée et à échelle réduite du projet de digue révélatrice de vagues permettrait de préciser la faisabilité technique de la solution, et d’optimiser le design de sa forme, tout en permettant de mesurer la hauteur des projections et de caractériser leur forme et durée, en fonction des caractéristiques des vagues incidentes.

LaboTest

Cette étude expérimentale du projet a permis le rapprochement et le croisement d’approches souvent disjointes que sont une démarche artistique et des compétences scientifiques en mécanique des fluides, pour un enrichissement mutuel, et potentiellement l’émergence d’un concept technico-artistique original.

Aujourd’hui grâce à l’appui scientifique nous pouvons affirmer que la hauteur de la projection d’une vague pourrait atteindre 20 mètres.

2019